Douleur de l’épaule irradiant dans le bras

Cela fait maintenant plusieurs semaines que je vois des patients venir au cabinet avec le même type de problématique. En l’occurence, une douleur de l’épaule unilatérale avec un ou deux trajets douloureux partant vers le coude. Les trajets sont localisés sur muscles deltoïdes chef moyen, brachial, triceps brachial et tendon du triceps. Les trajets douloureux passent sur les méridiens gros intestin, triple réchauffeur et intestin grêle. La douleur est amplifiée à l’extension du coude.

Après plusieurs essais de traitements, en voici un qui fonctionne à merveille en une séance avec une combinaison de plusieurs techniques de moxibustion japonaise :

1. Traitement racine de Fukaya du côté douloureux uniquement (3 points vivants), généralement autour de VB21, IG11. Pour le troisième point choisir le plus douloureux sur la ligne Vessie entre V11 et V17.

2. Traitement des zones superficielles en vide et en excès avec l’Ontake (bambou chaud) sur la partie dorsale supérieure puis sur les lombaires.

3. Traitement Ontake avec la Fréquence Méridienne sur VB (120) et V (112) en partant des trapèzes et en descendants.

4. Traitement du bras avec le point unique à la corde (Josetsu-Ho) que l’on retrouve sur le méridien VG. 7 cônes sur ce point.

5. Désinflammation des triceps avec la technique de quadrillage de la zone et on dirige l’énergie vers l’extrémité du membre

Je viens d’effectuer à nouveau ce traitement cet après-midi. Après chaque partie du traitement le patient a observé une évolution de la douleur (diminution ou changement de localisation).

1. Premier soulagement de la douleur de l’épaule après le traitement racine de Fukaya

2. Deuxième soulagement de la douleur après le traitement des vides et excès superficiels avec Ontake.

3. Changement de localisation de la douleur (elle descend dans le bras) après la fréquence méridienne. À ce moment là, la douleur de l’épaule est traité, il ne reste plus que l’inflammation des triceps et du tendon sur les trajets des méridiens GI et TR.

4. Après le Josetsu-Ho du point unique à la corde, l’inflammation des triceps et du tendon diminue.

5. Après le quadrillage de la zone pour désinflammation il n’y a plus aucune douleur à l’immobilité ni à l’extension du coude.

Conclusion : on rencontre là le potentiel de la moxibustion japonaise lorsque l’on s’exerce a utiliser les différentes techniques de cet art en complémentarité, au bon moment, avec le bon dosage, sans chercher à aller traiter complètement avec une seule technique comme j’ai souvent voulu le faire. L’union fait la force, ce cas pratique et les multiples patients avec douleurs de l’épaule qui ont précédés me l’ont prouvé.

J’ajoute pour finir que l’utilisation du cadrillage de la zone pour désenflammer (5ème étape) est la seule technique qui m’ait permis jusqu’à maintenant d’atteindre un soulagement complet pour l’inflammation des triceps, elle est peut-être longue a effectuer, mais son potentiel est immense ! J’encourage vivement les pratiquants à l’utiliser en complément aux autres techniques.

Laisser un commentaire