DU 20 AU 23 JUILLET

20 JUILLET

La croix en touraine -> beaugencay

Reprise du vélo après 4 jours de pause, je pensais m’arrêter à Blois, mais les orages semblent s’en aller vers l’est, j’en profite pour les suivre et avancer un peu plus vers Orléans. La route que j’emprunte désormais s’appelle l’eurovélo 6 ou plus connue sous le nom de La loire à vélo. Sacrée différence avec la portion entre Bordeaux et Tours, la loire à vélo est très fréquentée en comparaison ! Elle est bien mieux indiquée et fléchée et les coins agréables pour pique-niquer et se reposer ne manquent pas. Un plaisir de rouler sur cette portion 🙂

21 JUILLET

Beaugencay -> Orléans

L’après-midi ou j’apprends à ne rien faire. Avoir du temps pour soi, ni pour pratiquer, ni pour pédaler, cette fois ci je médite et je fais des rencontres : dans le centre d’Orléans, un couple à la terrasse d’un commerce qui envisage un voyage a vélo, au camping de Chécy Éric le vendeur de produits locaux et un correspondant du petit routard : triporteur en piste, visitez le site, ça donne envie ! De brèves rencontres mais ça fait plaisir !

22 JUILLET

Journée de visite d’orléans. Aujourd’hui j’apprends à prendre du temps pour moi, le parc d’orléans est propice.

J’en profite pour pratiquer la pleine conscience, suivant les enseignements de Tich Nhat Hanh. Manger groseille par groseille en pleine conscience, expérience à vivre !

Le soir j’ai la chance d’avoir à porté de doigts un piano, de quoi faire une composition !

Lien vers la composition

23 JUILLET

Orléans – > Sully-sur-Loire

Pour le moment, toujours pas franchis le pas d’aller solliciter l’habitant pour hébergement, mais ça devrait se tenter jeudi prochain, je quitterai alors la loire pour aller vers Bourges, plus dans les terres ce sera le moment ou jamais !

Je termine sur une photo du Château de Sully.

En attendant de chauffer sur les autres les grains de riz me maintiennent en forme, je continu de pratiquer quasiment tous les jours sur les points E36.

En ce qui concerne l’alimentation, je continue mon jeûne intermittent de deux repas par jours. Le premier se maintien aux alentours de 12h et le deuxième est autour de 19h00. Pas de fruits secs en ce moment. Pour les changements dans les repas, je consomme désormais essentiellement des fruits au repas du midi, et mange plus conséquent et riche le soir : féculents, céréales etc. Mes journées de vélo sont en ce moment moins éprouvantes, le nombre de kilomètres tourne autour de 50/60 km, je verrais surtout entre le 1er et le 10 août si cette façon de s’alimenter convient sur du long terme, les kilomètres quotidiens seront plus conséquents pendant cette période, ça permettra de se faire une bonne idée.

Okyu et santé !