DU 25 AU 26 AOÛT

25/08/18

Premier incident mécanique du voyage ! Il en fallait un, et il est plutôt bien tombé puisque je n’étais pas encore parti de chez Hugo et Nina. Le câble de dérailleur arrière a cassé lorsque je finissais le réglage des vitesses. À trois nous réussissons à changer le câble, voilà une autre opération mécanique que je saurai faire !

Je suis accompagné par Yves et Hugo pour une bonne partie de l’étape d’aujourd’hui, on en profite pour manger un bout et on appui un peu plus sur les pédales après le repas.

Me voilà arrivé en haute garonne, ça sent le retour au pays, l’aventure est derrière, joyeuse, riche, improbable parfois, et devant le plaisir de retrouver bientôt le quercy, les amis, la famille, le bénévolat et continuer un peu plus sur le chemin encore long de la moxibustion.

Hugo nous quittera aux alentours de Villefranche de Lauraguais et Yves à Castanet Tolosan. C’est des souvenirs qui me reviennent quand j’emprunte la partie du canal au niveau de Castanet, je l’ai emprunté régulièrement en 2016 et 2017 lorsque je venais proposer des séances à Castanet, période ou train et vélo signifiaient trajet travail le mercredi avec le sac sur le dos, rempli d’armoise.

La partie du trajet jusqu’à Villeneuve Tolosane grimpe bien au départ, je retrouve le rythme régulier des montées.

Ce soir je suis hébergé chez Charlotte, une amie amoureuse du Japon, minimaliste à souhait, et grande consommatrice de maïs !

Arrêt pour deux jours avant de reprendre la route.

26/08/18

Je rencontre dans la journée Stéphane et sa compagne qui vivent en Ariège, ils ont fait le chemin pour me rencontrer. Stéphane pratique le shiatsu et s’intéresse à la moxibustion japonaise. Mais lui et sa compagne sont aussi des cyclovoyageu.r.se en devenir ! Nous parlons vélo, sacoches, moxibustion, méditation, poly activité…un très bon moment et deux superbes rencontres.

Okyu et santé !