Jôsetsu-hô

Ce terme désigne une technique de moxibustion qui consiste en l’utilisation d’une corde pour trouver des points vivants que l’on traitera ensuite avec l’okyu de grain de riz.

Dans le temps, cette technique était utilisée pour deux raisons :

– transmettre la localisation de points secrets que les maîtres souhaitaient communiquer uniquement à leur disciples

– transmettre la localisation des points communs à leurs patients, ce qui permettait alors de continuer les traitements à la maison en trouvant facilement les points sans avoir une palpation extrêmement développée.

Cette technique de recherche de points a commencée à se perdre lorsque les localisations des points d’acupuncture ont pu être déterminées avec les repères anatomiques.

Isaburo Fukaya a cependant remis au goût du jour cette recherche de points, il a mis à l’épreuve de nombreux Jôsetsu-Hô dans sa pratique et contribué à créer des Josetsu-Hô, dont le plus spectaculaire est le soulagement symptomatique d’une douleur par le traitement d’un point unique en fonction de la zone du corps sur laquelle la douleur se situe.

Si la technique paraît surprenante pour les patients – les mesures avec la corde les rend souvent sceptiques – elle est spectaculaire comme traitement symptomatique. Lorsque le point vivant trouvé au bout de la corde est traité par l’okyu, le soulagement dissipe le scepticisme !

Attention cependant, de nombreux Jôsetsu-Hô restent des traitements symptomatiques qui se doivent d’être utilisés en complément à des traitements racine, sinon le soulagement ne reste que temporaire.

Okyu et santé !

Laisser un commentaire