Moxibustion Chinetsukyu

Plan de l’article

  1. La moxibustion Chinetsukyu
  2. Palpation des vides et excès
  3. Supplémentation et dispersion
  4. La qualité d’armoise
  5. Pour quelles problématiques

1. La moxibustion Chinetsukyu

La moxibustion Chinetsukyu est classée dans la catégorie de la moxibustion indirecte. La matière en combustion (armoise) n’est pas en contact avec la peau. En effet, malgré les apparences (le cône est appliqué à même la peau), il reste toujours de l’armoise intacte au contact de la peau, une partie qui ne s’est pas consumée.


2. Palpation des vides et excès

La tension superficielle de la peau nous indique si nous somme en présence de vides (kyô) ou d’excès (jitsu). Lors de la phase de palpation, celle-ci doit être extrêmement délicate car avec cette technique nous n’agissons pas sur des points en profondeurs, mais seulement en surface. D’un point de vue énergétique, notre action vise le Qi défensif (Wei Qi).


3. Supplémentation et Dispersion

Selon que les points trouvés sont en vide ou en excès, nous allons pratiquer Chinetsukyu dans l’idée de supplémenter les points vides et disperser les points en excès. Il y a ainsi deux façons d’utiliser les cônes de Chinetsukyu : rétablir un vide ou disperser une stagnation. Sur l’image ci-dessus, le cône de droite nous servira plutôt pour de la supplémentation et le cône de gauche pour de la dispersion. Notez que la grosseur des cônes est différente ainsi que le pourcentage de combustion au moment ou nous retirons le cône.


4. La qualité d’armoise

Pour cette technique, il n’est pas nécessaire d’avoir une armoise de trop grande qualité comme on en utilise pour la moxibustion Tonetsukyu ou okyu de grain de riz. D’une part le coût serait prohibitif et d’autre part les cônes brûleraient trop rapidement et ne chaufferaient pas suffisamment fort. Néanmoins, une armoise de trop faible qualité sera difficile à manipuler et les cônes plus compliqués à former. L’armoise recommandée pour cette technique est Onkyu Tokkyu que l’on peut trouver sur le site Docsave, un excellent fournisseur pour le matériel de moxibustion et d’acupuncture.


5. Pour quelles problématiques

En cabinet j’ai pu vérifier jusqu’à maintenant des effets significatifs sur :

  • Tendinite
  • Douleur du genou
  • Oedèmes
  • Hématomes
  • Fatigue
  • Diarrhée
  • Hyper-activité et stress des enfants
  • Douleur dorsale et lombaire
  • Douleur menstruelle / Dysménorrhée
  • Amélioration de la cicatrisation

D’autres problématiques peuvent aussi être améliorée :

  • Otite
  • Fièvre
  • Manque de lait maternel (Hypogalactie)
  • Problèmes oculaires divers

Pleine santé !

Laisser un commentaire