Qu’est-ce qu’un point vivant ?

Pourquoi points vivants ?

Les points vivants sont appelés ainsi car ils se déplacent, sont sensibles ou douloureux lorsqu’on les stimule et disparaissent si le traitement est efficace.


Comment apparaissent-ils ?

Ces points sont le résultat d’une adaptation du corps face à un stress chronique géré par la fonction sympathique du système nerveux. Si le corps est soumis à un stress chronique, une des conséquences est l’apparition d’une tension musculaire importante à certains endroits du corps. Ces tensions musculaires apparaissent à l’origine pour une bonne raison : diminuer les mouvements des tissus dans la zone enflammée, afin d’éviter que le phénomène inflammatoire ne s’aggrave. Cependant, en raison de la congestion excessive du corps et de l’acidification de notre terrain, pour bon nombre de personnes aujourd’hui l’inflammation perdure, ainsi que la tension musculaire.


Que provoquent-ils ?

Les points vivants entrainent une moins bonne circulation du sang, de la lymphe, de l’influx nerveux et du flux énergétique. Ils influencent également notre posture et peuvent provoquer des déséquilibres posturaux.


Quels effets après leur détente ?

La détente des points vivants relance la circulation des différents flux (sang, lymphe, influx nerveux et flux énergétique) et permet d’abaisser la dominance du système nerveux sympathique au profit du système parasympathique.

Par cette action de détente nous permettons au corps, en passant d’une dominance sympathique à un fonctionnement plus orienté sur le parasympathique, de relancer ses processus régulateurs qui étaient entravés par la chronicité de l’inflammation. Pour faire simple, ce changement de dominance de système nerveux permet au corps de mettre en route son système d’auto-réparation.


Les limites du traitement des points vivants

Cependant, on voit bien ici que le traitement de ces points ne peut être qu’un soutien ponctuel et qu’il faudra s’intéresser aux causes ayant mené à l’inflammation puis à l’apparition des points vivants : la congestion et l’acidification du terrain.

Nous pouvons par la moxibustion favoriser l’élimination des déchets, et ainsi décongestionner l’organisme et faire diminuer l’acidose. Cependant, sur le long terme, rien ne sera plus efficace que des changements d’hygiène de vie adaptés qui font en sorte d’alcaliniser le terrain et réduire au maximum l’apport et la production de déchets.


Où sont les points vivants ?

Les points vivants peuvent correspondre aux points des méridiens indiqués en médecine chinoise ou être situés en dehors de tout modèle théorique. Les emplacements des points indiqués en médecine chinoise ne sont que des indications, et étant donné que les points vivants se déplacent, il est nécessaire d’utiliser la palpation pour trouver leur localisation précise. Vous avez plus de chance de trouver un point vivant si vous vous situez à proximité d’un méridien, mais gardez à l’esprit qu’un point vivant est : douloureux à la pression et « induré » (il présente une tension musculaire très petite et dure palpable à l’endroit de la douleur)

Laisser un commentaire