De la dégradation du terrain à l’apparition des points d’acupuncture

Comment le point d’acupuncture apparaît ? Qu’est-ce qui est en cause sur le plan physique ? Voici quelques éléments de réponse sur l’apparition des points d’acupuncture. Regardez bien la vidéo jusqu’à la fin car la compréhension de chaque étape est nécessaire et prend quelques minutes, l’ensemble des étapes et leur succession logique jusqu’à la création d’un point d’acupuncture va vous apparaître clairement à la fin de la vidéo !

Je relie dans cette démonstration trois éléments : l’approche hygiéniste et naturopathique, la compréhension par l’expérience palpatoire clinique des maîtres de moxibustion japonaise sur les caractéristiques physiques des points d’acupuncture ainsi que quelques découvertes sur les fascias.


Le modèle hygiéniste nous propose une vision globale qui amène l’individu à redevenir responsable de sa santé à travers la compréhension de lois qui s’appliquent à toutes les échelles du monde vivant.


L’accumulation de déchets, ou de toxicité, dans le corps, entraîne une cascade d’effets. Je vous propose un voyage express pour comprendre quelques unes des interactions physiologiques qui se produisent à partir de nos choix, de nos comportements, et de notre environnement, jusqu’à l’apparition d’un point d’acupuncture chronique au niveau des fascias.


L’objectif de cette vidéo est de vous montrer à quel point nos actions, et l’environnement dans lequel nous évoluons, déterminent pour partie l’apparition du point d’acupuncture avec comme élément central : l’accumulation de toxicité.

Une autre composante qui n’est pas abordée ici mais d’importance majeure est : le niveau de conscience et de présence dans notre vie, qui peut limiter voire empêcher, certains des processus que je décris dans cette vidéo.


Les conséquences de l’apparition du point d’acupuncture ne sont pas abordées dans cette vidéo, mais dès lors que le point d’acupuncture devient induré et chronique, les conséquences deviennent physiques, et plus seulement énergétiques, comme par exemple : moins bonne circulation sanguine et lymphatique, pincements nerveux, déformation posturale, qui entraînent de fait une moins bonne nutrition, une moins bonne élimination, une moins bonne communication nerveuse et hormonale des cellules à proximité des points d’acupuncture.


Sachant que tous les tissus corporels sont composés de cellules, on peut alors facilement imaginer qu’un défaut de nutrition, d’élimination, de communication nerveuse ou hormonale cellulaire, peut avoir des conséquences sur tous les tissus corporels et par extension : organes, systèmes nerveux et endocrinien etc.


Les conséquences sont donc globales. Ainsi, une stimulation adéquate sur des points d’acupuncture, ou autrement dit, sur les indurations des fascias, à un potentiel d’action global, notamment grâce à la remise en circulation du sang, de la lymphe et des communications et des échanges nerveux et hormonaux.


Mais gardez à l’esprit que ce sont surtout vos choix et l’environnement dans lequel vous évoluez qui restent les meilleurs moyens de prévention et c’est là que se situe votre pouvoir d’action, les thérapies complémentaires quelles qu’elles soient, venant seulement compléter et soutenir la démarche globale et non la remplacer !


Vous souhaitez favoriser l’élimination des déchets ? Quelques techniques peuvent vous y aider :


NB : Les informations dans cette vidéo et ce post ne remplacent en aucun cas une consultation médicale. Ces informations ne sauraient être suffisantes et ne doivent en aucun cas être considérées comme un moyen de diagnostic. Les pistes suggérées ne doivent pas être considérées comme un quelconque traitement que seul votre médecin est à même de vous prescrire. Il n’est pas exclu que des erreurs, approximations ou omissions soient présentent dans cette vidéo. Toute utilisation ou mise en place des informations fournies dans ce support s’effectue sous votre pleine et entière responsabilité.